Bye bye beautiful California, amazing landscapes and kind people. Hope to see you soon ! ✩✩✩

Los Angeles, ce puzzle infini de quartiers. D’un freeway 6 voies à un autre, balade en voiture dans cette folle jungle urbaine. Les distances sont réellement monstrueuses. Nous posons nos valises à Koreatown, quartier coréen (dans le très cool Shelter Hotel). Fouler le célèbre Walk of Fame sur Hollywood Blvd à la recherche des étoiles des stars sur ce trottoir banal, un peu crasseux et qui n’a finalement rien de très élégant ni luxeux, étrange sensation. Anyway, les neuf grandes lettres blanches au loin sur la colline feront littéralement crépiter mes yeux ! Un tour sur Rodeo Drive et dans Beverly Hills, oui pour la curiosité. Découverte de l’imposant LACMA, le Los Angeles County Museum of Art, une superbe installation de Chris Burden, ces centaines de lampes arborent majestueusement l’entrée du musée. En face, une multitude de food trucks (les vrais, ils sont là !) véritablement alléchants sont alignés sur une grande partie du boulevard, il y en a pour tous les goûts. Enfin, last but not least, une journée magique aux Universal Studios Hollywood. Fan de cinéma, grosse excitation pour le Studio tour, visite des vrais décors et studios de ciné. Le show Water World est terriblement canon, si si, cascades à gogo ! Et puis la House of horrors, les Simpsons, Jurassic Park, youpi j’ai à nouveau 12 ans. :)

Los Angeles. L’immanquable Venice Beach, West Hollywood, Melrose Avenue & more… ✌

This is the end my dear ! En effet mon voyage californien s’achève ici, quelques jours dans cette immensité qu’est Los Angeles avant le retour. Un arrêt dans Downtown pour découvrir l’imposant et le majestueux Walt Disney Concert Hall de Frank Gehry, gigantesque salle de spectacle et grand frère du musée Guggenheim de Bilbao. Merveille aux volutes d’acier où se reflètent le soleil brûlant. Bijou d’architecture.

Retour en Californie et suite de mon périple. Avant de quitter San Diego, une délicieuse adresse pour les gourmands et un super concept, Extraordinary Desserts by Karen Krasne sur Union Street. La chef pâtissière Karen Krasne crée de magnifiques (et bons !) gâteaux en y ajoutant une touche florale, de véritables créations. L’alliance des fleurs et de la pâtisserie donne un résultat sublime, très féminin et très élégant. Une rose et quelques pétales sur mon crumble aux fraises, j’adore l’idée. So sweet ♥

Aaaah le bord de mer de San Diego, belle surprise ! Hyper cool et très agréable de La Jolla à Pacific Beach. L’océan Pacifique, les vagues, le sable fin, c’est beautiful. Ici les gens font tous du sport, running, vélo, skate ou surf, oui ça fait très série Tv ! Mais croyez-moi, il fait bon vivre par ici. Note pour plus tard : Revenir.

Ruby’s Diner, charmant et délicieux diner à Palm Springs, leurs milkshakes sont à te faire tomber de la banquette. Yummy !

Palm Springs

Avant de rejoindre la côte ouest, une courte halte à Palm Springs, petite ville tranquille, visiblement très appréciée des retraités, il semblerait que ce soit un lieu de villégiature des stars hollywoodiennes (je n’en ai pas croisé !). C’est assez atypique, Palm Springs est entourée de montagnes et il fait une chaleur étouffante dans la ville, nous sommes encore dans le désert californien. Pour un dépaysement total, prenez son étonnant tramway aérien rotatif pour atteindre le Mont San Jacinto (2500 m), montée vertigineuse et découverte d’un véritable paysage alpin enneigé à l’arrivée, spectaculaire ! Vue extraordinaire et choc thermique assuré. Je crois qu’on dit « a tourist must do » ;)

Suite de mon road trip californien ! Et un immense coup de cœur pour le Joshua Tree Park, non loin de Palm Springs au sud, un désert vraiment magnifique, plein de contrastes. Je vous le conseille chaudement ! (huhu). Une réserve naturelle splendide, avec ces arbres Joshua Tree, semblables à de grands yuccas, son jardin de cactus Cholla et ses gros rochers ronds de granite. C’est magique ! Et puis il y a une superbe vue qui surplombe toute la Vallée de Coachella. Yeah !

Hey retour en Californie ! Suite de mon périple et traversée du désert de Mojave, à l’ouest de Las Vegas. Il était impensable de na pas faire un bout de chemin sur l’emblématique route 66, évidemment ! Et c’est sur cette portion de route que, par hasard, nous sommes tombés sur cette ville presque fantôme qu’est Amboy. Une station essence, quelques bâtiments blancs à l’abandon, un cratère noir au loin et son motel typiquement 60′s, le Roy’s, désaffecté mais encore sur pied. Véritable décor de cinéma, j’apprendrais plus tard qu’il a justement été utilisé pour le tournage de plusieurs films. MYTHIQUE !